• Aurélie Dorard, céramiste

      posted in Entrepreneuses Créatives by EC on 3 mai 2019

      Quand nous avons échangé avec Sophie Valença, volontaire pour rejoindre notre projet collectif de Portraits d’entrepreneuses, nous avons insisté sur l’importance des mains dans le résultat visuel que nous attendions dans les reportages de femmes qui utilisent leurs mains pour leur travail créatif. Le reportage photo d’Aurélie Dorard est particulièrement axé sur les mains. Nous vous proposons d’en apprendre un peu plus sur cette céramistes passionnée ci-dessous. Vous pouvez retrouver son travail sur son site www.aureliedorard.com et sur son compte Instagram : @aureliedorard_ceramic

       
      C’est quoi la réussite pour vous ?
       
      Se sentir joyeux, motivé et serein dans ce que l’on entreprend.
       
      Quand vous étiez enfant, quel(s) métier(s) vous faisait/ent rêver ?
       
      Vulcanologue, entomologiste…
       
       
      Comment avez-vous découvert la discipline que vous maniez aujourd’hui ?
       
      Par un besoin de revenir à une discipline créative et manuelle. La terre me fascine, c’est un medium d’une grande richesse technique et d’applications. On peut pratiquer la céramique de manière instinctive mais continuer à apprendre techniquement de manière quasi infinie. C’est aussi un champ d’investigation immense dans ce que l’on a envie de lui faire raconter à travers nos créations.
       
      Quelles sont vos sources d’inspirants ?
       
      La nature, l’art, le quotidien
       
      Quelle matière travaillez-vous et pourquoi ?
       
      Je travaille les terres de haute température : le grès et la porcelaine. Après leur façonnage, les pièces vont sécher doucement puis, elles seront cuites une première fois à 900°C. Viendra ensuite l’étape de l’émaillage et la seconde cuisson à 1280° C. L’email fusionne avec la terre, le grès s’auto vitrifie, la matière s’est transforme de manière immuable.
       
      Quel est le meilleur conseil que vous ayez reçu ?
       
      N’aie pas peur ! go go go !
       
      Quels lieux vous inspirent le plus ? Ou aimez-vous travailler ?
       
      La nature, les musées. Mon atelier.
       
      Comment affrontez-vous vos doutes ?
       
      J’en discute avec mes proches.
       
      Quel est votre moto / mojo ?
       
      « Take your pleasure seriously » Charles Eames
       
      Quelle est la plus grande leçon que vous ayez apprise grâce à votre travail ?
       
      On peut y arriver à force de persévérance et d’imagination.
       
       
      Qu’aimeriez-vous dire à votre « moi » petite ?
       
      Reste naturelle et croie en tes rêves. Cherche le bonheur en toi même. Aie confiance, tu as déjà tout en toi.
       
      Qu’est ce qui fait de votre atelier un endroit réconfortant ?
       
      C’est un lieu de création mais également un lieu de passage et de partage de savoir faire.
       
      Qu’admirez-vous chez les créatives que vous suivez et qui vous inspirent ?
       
      Leur inventivité, leur réflexion, leur manière de s’interroger , de se réinventer
       
       
      A quoi ressemble une pause chez vous ?
       
      Un thé, un café, un coup de fil, une ballade sur Instagram, un podcast… Et aux beaux jours, sortir dans mon jardin, regarder les arbres et profiter de la lumière et du soleil.
       
      Quel est le plus grand des sacrifices que vous ayez du faire pour votre carrière ?
       
      Avon à consacrer moins de temps à mes enfants.
       
       
       
      Que faites-vous quand vous tombez en panne d’inspiration ?
       
      Je m’aère, je vais voir une expo, un spectacle ou simplement je me ballade sur instagram ou Pinterest.
       
       
      Si vous aviez plus de temps par jour, que feriez-vous ?
       
      Je prendrai le temps de ne rien faire.
       
      A quelle époque auriez-vous aimé vivre et pourquoi ?
       
      A l’ère des dinosaures. J’aurai adoré les voir en vrai !